DIGITAL VAULT

TYPE

UX/UI Design

RÔLES

UX Designer
UI Designer

ANNÉE

2017

LE PROJET
le Digital Vault est un coffre fort numérique, qui permet de stocker des données « sensibles » en sécurité. C'est donc un service qui permet d’archiver, d’indexer et de retrouver des fichiers numériques tels que des documents administratifs, des contrats, des factures, des relevés... mais aussi des documents personnels (photos, textes, etc.). Il permet aux personnes de conserver leurs documents et d’accéder à leurs pièces justificatives.

ENJEUX
Les enjeux dans la création d'un Digital Vault sont nombreux :

MON RÔLE
Sur ce projet, il fallait être acteur du début à la fin. Mes rôles ont donc été nombreux :

ANALYSER LE MARCHÉ
Étape 1 : Benchmark du marché
Afin de concevoir un produit qui apporterait un plus dans la vie des gens, il fallait en premier lieu analyser le marché actuel. Plusieurs acteurs sont déjà présents. On trouve des spécialistes comme Cecurity, Securibox ou E-coffrefort, mais aussi des généralistes comme La Poste, Allianz ou la Caisse d'Épargne, qui proposent à leur client ce service sur leur plateforme.

Étape 2 : Définition de notre cible et entretiens de qualifications
La deuxième étape du projet était de définir la cible de notre projet. Je suis donc partie initiallement sur trois archétypes  : Sophie, la femme active d'une trentaine d'années, Charles, le jeune homme de 22 ans qui se responsabilise et Jeanine, la femme de 76 ans. Par les entretiens avec des personnes des différentes tranches d'âge, j'ai éliminé les plus de 60 ans de notre cible. Trop habitués au papier, ayant déjà passé la partie de la vie la plus adminstrative. J'ai donc choisi de me concentrer sur les personnes active, entre 25 et 50 ans. Les entreprises étant déjà touchées par ce service, c'est les particuliers qui seront mon coeur de cible.

« Je veux réduire ma consommation de papiers afin de protéger la planète pour le futur. » - Marine, 41 ans

« Je trouve ça pratique d’avoir un endroit où se trouverait tous les papiers dont je peux avoir l’utilité » - Agnès, 52 ans

« J’aimerais être guidé pour toutes les démarches administratives que je ne comprend pas » - Eliott, 24 ans

Étape 3 : SWOT et Business Model
La suite fut de créer le placement de notre solution sur le marché précedemment analysé. Pour cela, j'ai mis en place différents outils. Le premier est le SWOT, qui permet d'extraire les forces et faiblesses de notre produit, et de le placer sur le marché, par rapport aux menaces concurrentes et aux opportunités. Ensuite, l'analyse des Stakeholders permet de mettre en lumières qui pourraient être les partenaires de notre solution, ainsi que ses utilisateurs et les contraintes légales qui l'entourent.

Finalement, le business model canvas permet de s'attarder sur le coeur de notre activité, les partenaires qui pourraient nous accompagner, les ressources dont nous disposons. Il met un point d'honneur à mettre en valeur la proposition et ce qu'elle apporte.

DÉFINIR SES UTILISATEURS
Étape 4 : Créer les personas et leur parcours
Pour travailler au mieux, j'ai mis en place deux personas qui seraient typiquement le genre de clients que je souhaite. À travers leur histoire et leur fonctionnement, j'ai construis un parcours utilisateur et j'ai isolé les différents touchpoints et painpoints qu'ils retrouvaient dans leur vie. Cela m'a permis de concevoir les parcours utilisateurs voulus pour ma plateforme SafeOrga.

PRODUCTION FINALE
Étape 5 : Créer les styleguide
Afin de déployer la plateforme de la meilleure des manières, j'ai premièrement mis en place des guides de style posant les bases de la charte graphique : logotype, utilisation de ce dernier, couleurs primaires et secondaires, et typographies.

Étape 6 : Mettre en place l'arborescence
Toujours dans la même optique, j'ai conçu l'arborescence de SafeOrga afin de pouvoir construire mes maquettes sans omettre aucun écran.


Étape 7 : Maquettes visuelles
La dernière étape de production résidait dans la création des interfaces visuelles de la solution. J'ai déployé les éléments précédemment mis en place afin de créer une solution agréable. La plus value de SafeOrga, c'est l'onglet Situations qui vous accompagne dans les différentes procédures administratives : mariage, parentalité, location, déménagement...

VÉRIFICATION
Étape 8 : Vérifier le bon sens de la solution auprès de ses futurs utilisateurs
Pour finir, le dernier point a été de consulter les utilisateurs en leur présentant le prototype de SafeOrga. Cela a permis de mettre en lumière les points positifs de celle - ci ( Le suivi consommation, les notifications et les situations ) et ses points négatifs ( envisager un moyen de convaincre encore plus de la sureté du produit ).

« Entre la CAF, l’eau, l’électricité, l’assurance, l’état des lieux, le bail... Je dois avouer que j’ai vraiment eu du mal à tout faire dans les temps ! Cet outil aurait pu m’aider à checker les différentes étapes ! » - Stephane, 23 ans

« Quand je me suis déclaré auto-entrepreneur, j’ai oublié de faire pas mal de choses : envoyer mon accre, vérifier à quelles aides j’avais le droit, ouvrir un compte en banque... J’aurais aimé une checklist comme celle que tu proposes ! » - Guillaume, 21 ans

DGA

UX/UI Design

LEADSCHEF

UX/UI Design